Le Pilatus

le 7 octobre 2017, 16 kms / +1586m

Participants : Christine, Rebecca, Elsa, Joss, Mikaël, Fabien, Aurélien, Pascal, Manu, Fred, Daniel.

Une sortie qui s’annonçait sous le soleil et qui honorera cette brillante prévision ! Le lever piquait déjà sous les rayons lumineux du réveil à 4h30. Après la recherche vaine d’un portefeuille égaré et quelques présentations, nous partîmes à 5h44 comme prévu de Baume-les-Dames pour nous diriger vers la seconde équipe. Quelques pistes d’Alphaville et répliques de Coluche plus tard (soit 2h30), nous arrivâmes à bon port, Eigenthal.
Le Eigental est une haute vallée des Alpes de l’ Emmental à environ 1000 m d’altitude (plus exactement notre point de départ semblait se situer à 1025 m d’altitude) au pied nord du Mont Pilate en Suisse. Il est situé principalement dans la commune de Schwarzenberg dans le canton de Lucerne.
Depuis le parking, le paysage avancé laissait déjà entrevoir une mince couche de neige sur les hauteurs, tombée la nuit précédente. L’ascension commença énergiquement et ainsi débuta la lutte des altimètres, le gagnant étant celui qui se rapproche le plus des altitudes inscrites. Bientôt disparaîtrait la douloureuse pensée du portefeuille perdu. En effet, l’heureuse nouvelle arriva vite et nous libéra tous d’un lourd fardeau ! L’aventure pouvait vraiment commencer ! Par ailleurs, nous rencontrâmes non loin de là, une marmotte contrebassiste gravée dans bois ou peut-être était-ce l’illusion déjà laissée par la fatigue à ce moment-là. En tout cas, l’effort perdurera au cours de notre première ascension, à savoir celle du Trochemattsattel situé à 1455m d’altitude. Quelques barres de céréales plus tard et observations de chamois acrobates, nous poursuivîmes avec le Mittaggüpfi situé à 1917m d’altitude, sur lequel nous nous ravitaillâmes. Accompagnés par des choucas avides de Parfait (pâté Suisse en tube de dentifrice) et de chips, nous reprîmes les forces abandonnées au cours du chemin.

JPEG - 3.3 Mo

Gemsnattli (2073m) fut la suite logique de notre voyage avant de pousser jusqu’au Pilatus Kulm, où se situe la station d’arrivée du téléphérique, à 2 118 mètres d’altitude. Le Pilatus constitue aussi une attraction touristique pour la ville de Lucerne avec la voie de chemin de fer à crémaillère la plus raide au monde (le Pilatusbahn) avec une déclivité maximale de 48 %. Il offre un panorama exceptionnel sur la région du lac des Quatre-Cantons. La descente et le retour se poursuivirent dans la même joie et la bonne humeur !

Elsa
JPEG - 70.6 ko

Programme

<<

2017

 

<<

Septembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucune sortie à venir les 12 prochains mois