Raid Ski Massif du Mont Blanc

par  Vincent ROY

Vendredi 4, samedi 5 et dimanche 6 Avril 2014

Raid à ski de trois jours. Premier raide organisé par Fred.

PNG - 101.4 ko
La fameuse équipe
De gauche à droite.
Pierre, Fred, Mathilde, Guillaume, Sam, Cédric, Vincent.
Photo prise sur le plateau du Trient.

Rendez-vous à 6h30 sur le parking Gardavaud habitation à Valdahon. Au départ pour le Raid, Fred, Mathilde, Samuel, Cédric, Guillaume, Pierre et Moi-même (Vincent).
Après quelques difficultés techniques avec le 4x4 de Samuel, on arrive au parking d’Argentière ou on abandonne Samuel pour qu’il puisse résoudre le problème de sa voiture, le reste du groupe part au téléphérique des grands Montets. Sam nous rejoindra au refuge directement.

1er jour sur les skis.

Première descente à ski de l’arrivée du téléphérique des Grands Montets (3296m) au glacier d’Argentière.
Le paysage est sublime. Pierre trouve l’arrête des grands Montets encore plus jolie et lui donne encore plus envie. Le beau temps est de la partie, on aurait pu avoir une bonne poudreuse en plus, mais on se contentera du paysage et du beau temps. Pendant la descente, petit réglage des nouveaux skis de Pierre.
Première monté direction le col du Tour Noir (3535m) depuis le glacier des Améthystes.
Petite pause déjeuné proche du refuge d’Argentière (2771m). Certains décident de s’alléger en laissant quelques affaires et vivre de course sous un rocher, d’autre dise qu’il ne faut pas laisser le minimum vital dans la nature.

PNG - 112.6 ko
Col du Tour Noir (3535m)
De gauche à droite : Cédric, Mathilde, Fred, Vincent, Pierre

Arrivé au col du Tour Noir avec une certaine difficulté pour les derniers mètres, la fameuse Carotte de l’amitié nous attend.
Après un repos bien mérité au col, la descente au refuge peut commencer. Une petite halte rapide pour récupérer ce que nous avions laissé, et voir qu’il ne faut jamais se séparer du minimum vital. Du coup, la moitié du groupe, a eu le plaisir de nourrir les chocard pour une année complète. Et de ne plus avoir de vivre de course pour le reste du raid…
Retour au refuge, ou on retrouve Sam et ou on regarde si on peut continuer avec juste ce qu’on a ou si nous devons acheter des sandwichs au refuge. Vu le prix de l’eau exorbitant, on décide de continuer avec ce qu’on a…

PNG - 72.2 ko
Trajet du premier jour
Du téléphérique des Grands Montets (3296m)
En passant par le col du Tour Noir (3535m)
Au refuge d’Argentière (2771m)

2ème jour

Levé 5h58. Départ, beaucoup plus tard. Une belle matinée commence avec un jour blanc. On voie à 10 mètres, mais pas plus…
On regarde la carte, on voit qu’il faut monter le deuxième couloir pour pouvoir aller au col du Chardonnet depuis le glacier du Chardonnet. Le brouillard ne semble pas partir. Bon, on part quand même. On fera confiance à notre sens de l’orientation super affûté.

PNG - 100.5 ko
monter à la fenêtre de Saleina (3267m)

Après 5 minutes de descente, on hésite. Une partie du groupe pense qu’on est déjà arrivé au couloir, une autre pense qu’il est plus bas. Après un petit débat, on décide de continuer pour voir.
300 mètres plus loin, on voit un pseudo couloir plus ou moins praticable. Encore une fois, une partie du groupe pense que c’est là, mais que c’est peut-être plus chaud que prévu, une autre pense vraiment que c’était celui d’avant. Après un second débat on décide de remonter pour tenter le couloir vu plus haut. Après 200 mètres de dénivelé on croise des skieurs, on leur pose la question de notre localisation exacte sur la carte. Sa réponse était clair, nous n’étions pas dans le bon couloir. Nous avons une petite éclaircis rapide ou on essaye de faire des visés, mais pas assez précise. Les skieurs nous donne un point GPS (Mais là je vous le dit tout net, un point GPS, le replacer sur une carte, c’est juste impossible…) Bon, on fait confiance aux skieurs et on va voir plus bas ou on trouve un autre couloir "beaucoup" plus bas avec d’autres randonneurs. Et on a enfin le plaisir de voir le brouillard ce lever. On leur pose la question, avec une réponse positive sur notre route. On laisse passer les skieurs, et en les voyant galérer sur la monté. On décide de mettre nos couteaux. Après plusieurs conversions plus ou moins difficiles, on arrive au col du Chardonnet (3323m). Vu toujours magnifique.

PNG - 80.9 ko
Monter au col du Chardonnet (3323m)

Le passage du col du Chardonnet ce ferra par un petit rappel sympathique. Je passe le premier pour installer le rappel. Je me loupe royalement sur mon lancer de corde, et je me retrouve avec un énorme noueux. Bon, ça ne va pas être aussi sympathique… Après de longue, très longues minutes à me battre avec cette corde. J’arrive enfin en bas, et tout le monde descend sans encombre.
Après une traversée du glacier de Saleina . Une monté à la fenêtre de Saleina (3267m) plus technique, plus raide, plus de conversion qui ne sont pas forcément bien placées. Un petit court de conversion s’impose pour Mathilde de la part de Fred, et pour Guillaume de ma part. Pierre avec ses peaux inadaptés à ses skis, préfère le faire à pied. Sam fini le col à pied.
L’arrivée à la fenêtre de Saleina en a soulagé plus d’un.
La dernière ligne droite sur le plateau du Trient pour aller à la cabane du Trient c’est passé sans problème. Proche de la cabane, certain font un petit cours de conversion, encore.

PNG - 121.8 ko
Trajet du deuxième jour
Du refuge d’Argentière (2771m)
En passant par le col du Chardonnet (3323m)
Et la fenêtre de Saleina (3267m)
Pour finir à la cabane du Trient

3ème jour

Lever 7h précise. Départ tranquille, avec un soleil radieux. Traversé du plateau du Trient pour rejoindre le col du Tour (3282m) sans grande difficulté.
La traversé du col du Tour nous permet d’installer encore une fois un rappel. De l’autre côté grande traversé du glacier du Tour. Ma jambe droite fait un peu défaut, et du coup je fais ralentir le groupe.
Pause Casse-croûte et pendant ce temps, je me soigne le genou, en espérant que je puisse descendre avec moins de difficulté.
La dernière descente au village du Tour (1453m), nous permet de perfectionner notre slaloms autour des arbustes, le groupe se séparer en deux (ce n’était pas prévu au programme. Mais ça se goupille assez bien)

PNG - 82.3 ko
Trajet du Troisième jour
De la cabane du Trient
En passant par le col du Tour (3282m)
Pour finir au village du Tour (1453m)

Retour au voiture ou là encore, il faut trouver la solution pour trouver une autre voiture pour rentrer. Solution, un groupe rentre en Taxi.
Super sortie avec un beau temps, une équipe fun et un chef qui nous n’a "presque" pas perdus.

PNG - 102 ko
Traversé du plateau du Trient

Vincent


RAID 3 jours en ski de randonnée
Chamonix – Champex (Haute route)
Col du Tour Noir 3535m
Col du Chardonnet 3320m
Col du Tour 3282m
Bons skieurs, passages techniques
Frédéric Jeannin et Pierre Tisserand
PD+
Jour 1 :
+ 900m
– 1400m
Jour 2 :
+1000m
- 400m
Jour 3 :
+200m
- 1500m


Navigation

Articles de la rubrique

Programme

<<

2017

 

<<

Septembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucune sortie à venir les 12 prochains mois