Randonnée en Forêt Noire - Schwarzwald


Querweg-Rottweil-Lahr, est un itinéraire de randonnée de 4 jours en Forêt-Noire d’environ 90km

« SCHWARZWALD »

JPEGJeudi 1er novembre 2012
Rendez-vous chez Manu à7h30, ça commence bien pour moi, j’arrive avec 1h d’avance (entre deux mails, Manu a changé l’heure de départ, trop d’info tue l’info).
Nous sommes 5 pour ce périple de 4 jours : Manu, Eric, Pierre, Yves et moi.
Direction la ville de Lahr pour le départ de la ballade. Le chemin est bien aménagé avec des bancs tous les 500m, on réussi à casser la croûte par terre sur le macadam d’un parking. Petit à petit on s’enfonce dans la forêt qu’on ne quittera plus de la journée. Après 25 Km la surprise du jour : Manu avait réservé un hôtel 4 étoiles à Hohenhäuser à la gasthaus Zum Kreuz avec un repas plus que copieux malheureusement sans Schwarzwälder kirschtorte

Vendredi 2 novembre
Hohenhäuser -> Oberprechtal 25,2 km
Après un petit déjeuner gargantuesque, la pluie de la nuit s’étant arrêtée, nous pouvons partir à un rythme soutenu. La pause de midi vers un belvédère nous offre une belle vue d’ensemble sur le relief vallonné de la Forêt-Noire. Arrivés à Landwassereck nous marquons une petite pause quand soudain, nous entendons les hurlements d’une voix féminine et un gros bruit de machine dans le bois, n’écoutant que notre courage, nous nous précipitons en direction de la forêt et là ,stupeur, nous découvrons des bûcherons désemparés autour d’un tracteur renversé, plus de peur que de mal, aucun blessé ! Nous repartons soulagés. Eric est à la peine (problème de mollet) Pierre Bumlaut lui est d’un grand réconfort en tenant ces propos : tu nous GÊNE ERIQUE…
La pluie arrive, la nuit aussi. Nouvelle surprise : Grand Hôtel à Oberprechtal au Landgasthof Rôssle. On foule la moquette avec nos grosses chaussures. La patronne porte le costume traditionnel de la région. On est reçu comme des rois, mais toujours pas de Schwarzwälder kirschtorte

Samedi 3 novembre
Oberprechtal -> Leutschenbach 21,5 km
Après un petit déjeuner consistant, nous partons à nouveau dans d’immenses forêts très bien entretenues jusqu’à la ville de Hornberg. Nous faisons une halte au pied du château-fort qui culmine la ville ; c’est la pause de midi. Encore un bon bout de chemin reste à faire, mais la fatigue se fait sentir. Et c’est à travers un dédale de sentiers que nous apprécions d’avoir Manu comme guide. Quant à moi, je suis complètement désorienté, même la boussole de Pierre a perdu le nord…Enfin, nous apercevons l’hôtel. Un hôtel au milieu de nulle part avec vue sur rien mais très pittoresque, l’accueil y est très chaleureux, le lieu reposant, l’intérieur est décoré d’objets hétéroclites. Eric faisant resurgir ses connaissances d’allemand niveau collège nous commande de bonnes bières accompagnées d’un bon repas sans Schwarzwälder kirschtorte. Puis, nous nous couchons comme les poules, la boîte de nuit étant à 3h de marche…et pas de bus de gonzesses à l’horizon.

Dimanche 4 novembre
Leutschenbach -> Lahr 11,5 km
Notre restauratrice a été sympa d’avancer l’heure du petit déjeuner afin de nous permettre de prendre le train à Triberg via Offenburg pour regagner la voiture à Lahr. Il nous faut revêtir nos habits de pluie pour 1h30 de marche. Il faut savoir qu’en Forêt-Noire, certains hôteliers délivrent une carte aux randonneurs pour une utilisation gratuite du train. Moi qui n’étais pas monté dans un train depuis 68 ! Et devinez quoi au buffet de la gare, Manu s’enfile un ersatz de Schwarzwälder kirschtorte. Depuis la gare de Lahr, encore 3 km au pas de course pour arriver à l’auto à midi pile. Retour dans le Doubs sous une pluie battante.

La découverte de la Forêt-Noire à travers ses sentiers et ses forêts majestueuses ne nous a pas laissés insensibles à la beauté des lieux.

Claude


JPEG

Le fameux Schwarzwälder kirschtorte (Forêt Noire)