Stage Alpi n°2 : Le Mont Tondu – 28-29 juillet 2018

Traverséé du Mont Tondu (3196m) : Tré-La-Tête - Lacs Jovet

Après un repas dans la voiture et une préparation psychologique à marcher sous la pluie, on commence notre mini-expédition vers le refuge de Tré-la-Tête, malgré le risque élevé de se prendre une baleine de parapluie dans l’œil.
La pluie s’arrête rapidement (et avec elle le risque mortel du parapluie) et nous arrivons au refuge par un beau temps brumeux.

JPEG - 167.7 ko
Refuge de Trè-La-Tête
Arrivée au refuge de Tré-La-Tête dans la brume

Après avoir caressé l’âne, s’être fait engueuler, vu des marmottes, repéré le passage du mauvais-pas et récolté du vieux fil de fer, on peut enfin manger et aller au dodo pour un réveil à 4h.
Dimanche matin à 5h, le vrai périple commence. On arrive rapidement au glacier de Tré-la-Tête et je peux enfin mettre en pratique les cours de cramponnage de la sortie glacier avec la 1ère pente.
Arrivé en haut, on commence à profiter du paysage. L’ascension continue dans les cailloux puis la neige.
Une fois au col, Pilou et moi profitons d’une pause d’Aurélien et Daniel pour partir en tête jusqu’à entendre : « Heu, vous êtes sûre que c’est le Mont Tondu ?? ». Ah oui, en fait le Mont Tondu c’est de l’autre côté… Donc demi-tour et on remet les crampons pour continuer à grimper, ou pas…
Pilou a cassé un crampon. Heureusement, Daniel a son vieux fil de fer ramassé la veille et Aurélien a la pince coupante : le crampon est réparé et on repart. Après avoir abandonné mon sac à dos, on continue jusqu’au pain de sucre puis on passe par une belle arrête pour arriver au sommet.

JPEG - 260.2 ko
Mont Blanc versant Tré-La-Tête
Cordée Aurélien-Daniel sur un névé non loin du pain de sucre.
JPEG - 278.6 ko
Arête Mont Tondu
Alice dans l’escalade facile de l’arête sommitale.

On entame la descente par les névés (très laborieux) et on arrive aux lacs Jovet où on fait une petite pause rafraîchissante.

JPEG - 275.4 ko
Lacs Jovet

On finit de rentrer par une longue boucle et le dernier chemin en monté-descente fini de m’achever.
Arrivée au parking à 19h.
Au total : 1950m de dénivelé, 24km et 16h de marche… Ça donne envie hein ?
Et pour les deux autres sorties… fallait venir.

Alice